Recherche wifi désespérément…

Si vous n’êtes pas en centre ville, la fracture numérique est radicale.  À Miramar, quartier d’affaires, vous pouvez vous connecter dans le petit Parque Coyula, au Balneario Universitario, dans le  parque 13 y 76 ou enfin au Museo Orgánico Romerillo, où la connexion est gratuite. Le lieu est pris d’assaut par les étudiants de l’ISA voisine ! C’est peu pour ce vaste territoire mais vous pouvez toujours essayer de faire copain copain avec le barman d’un grand hôtel pour lui soutirer le code wifi…

Tous les autres municipios (quartiers) de la capitale possèdent au moins un spot, voici la liste :

Et en allant vers l’Est :

Belles balades en perspective, profitez-en pour découvrir de nouveaux quartiers !

Santiago de Cuba

Principales zones wifi de Santiago de Cuba. Carte réalisée grâce à Openstreetmap. Cliquez pour agrandir.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir
De la promenade du bord de mer au quartier Vista Alegre, les spots wifi changent la vie à Santiago de Cuba. Au delà du centre ville, il y en a d’autres dans le quartier de Versalles (sur la route de l’aéroport) et dans les villages voisins de Palma Soriano et San Luis ainsi que près de la jolie plage de Siboney.

Après la fermeture les connexions continuent à Santiago de Cuba, même sous la pluie.
Après la fermeture les connexions continuent à Santiago de Cuba, même sous la pluie.

En cas de pluie pas question de rentrer à la maison : on se serre sous les arcades. Mais mon truc c’est de prendre un café au Casa Grande, on capte très bien depuis la terrasse !

Santa Clara

Hyper central, le Parque Leoncio Vidal est aussi hyper fréquenté. Pour plus de tranquillité, voyez les autres spots :

Principales zones wifi de Santa Clara. Carte réalisée grâce à Openstreetmap. Cliquez pour agrandir.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir
Le Parque de los Framboyanes se trouve juste devant l’entrée de l’École de Médecine, tandis que le Parque Sandino (à côté du stade de pelota) abrite un marché animé le dimanche matin. Le Parque de los Mártires n’est qu’un petit triangle d’herbe pelée devant la gare de chemins de fer mais qu’importe le flacon…

Sinon vous pouvez pousser jusqu’au Reparto José Martí qui se trouve à l’extérieur de la ville ou, cerise sur le gâteau, vous offrir une session Plaza de la Revolución, au pied du monument à Che Guevara. Ben quoi ? De nos jours il aurait certainement un compte Twitter et des millions de followers…

Santa Clara, queue pour acheter la carte Etecsa - non je blague, c'est le retour du défilé du 1er mai. En 2012 on était loin de se douter que ce lieu serait un jour équipé wifi.
Santa Clara, queue pour acheter la carte Etecsa – non je blague, c’est le retour du défilé du 1er mai. En 2012 on était loin de se douter que ce lieu serait un jour équipé du wifi.

Et ailleurs ?

Dans les villes et villages de moindre superficie, les lieux de connexion sont connus de tous et se trouvent facilement. Je ne vous inflige donc pas toutes les cartes, vous pouvez consulter la liste en cliquant sur ce lien.

Matanzas, café La Vigia, toujours frais sous ses très hauts plafonds et bruissant d'activités. Et maintenant il y a le wifi.
Matanzas, café La Vigia, toujours frais sous ses très hauts plafonds et bruissant d’activités. Et maintenant il y a le wifi.

Savez-vous qu’à Playa Larga, vous avez désormais le choix entre le Joven Club et le Parque ? Parfois la connexion est proposée non pas sur la place publique mais dans un lieu couvert et c’est une vraie bonne idée. Comme par exemple au bar restaurant La Vigia de Matanzas, un lieu magnifique, ou encore au Rápido du joli quartier de Punta Gorda, à Cienfuegos.

En revanche en zone rurale, tintin. Si la Révolution de 59 descendait des montagnes, la révolution numérique tarde à les gravir dans l’autre sens.

3G mon amour (lointain)

Mise à jour 2018 : Dès le 6 décembre, ETECSA commencera à fournir le service d’internet 3G sur les téléphones mobiles, moyennant un abonnement plutôt chérot. Tarif : 10 centavos de CUC par mégaoctet (mais 2 centavos en cas de navigation sur les sites cubains) avec des forfaits allant de 7 CUC pour 600 mégaoctets à 30 CUC pour 4 gigaoctets. À tester si vous restez longtemps sur l’Île et que vous souscrivez un abonnement Etecsa.

Bien, je vous laisse, il faut que j’aille faire la queue pour acheter ma carte WIFI…

Santiago de Cuba, boutique Etecsa pour acheter ses cartes wifi.
Santiago de Cuba, boutique Etecsa pour acheter ses cartes wifi.

Pour comprendre comment tout cela a commencé, rendez-vous sur la page Connexions.

Source : Espacios públicos de conexión inalámbrica (WIFI) sur le site Etecsa et Cuba étend l’accès à internet sur le site 20 minutes.

Sauf mention contraire, les cartes sont réalisées grâce à Openstreetmap. Merci !

Informations mises à jour en août 2019, susceptibles de modifications.


Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 réflexions sur « Recherche wifi désespérément… »

  1. Ai- je bien lu ? Ils réalisent des tests pour connecter les maisons dans HV ? La dernière fois que je suis allée à Etecsa, le mois dernier, ils m’ont dit qu’ils n’accordaient aucun contrat aux particuliers car ils étaient en train de revoir leur technologie qui est obsolète (de leurs propres mots) car elle date d’avant l’ADSL. Donc les choses ont avancé depuis. Les ( petits) changements ont commencé avec l’autorisation des portables ( et donc des bloggueurs) et vont s’accélérer avec internet à domicile (et ce sera le point de non retour). Merci pour ces infos et ces cartes !

  2. Oui et l’annonce n’est pas nouvelle, bien qu’on ait encore rien vu venir. Par exemple – une fois n’est pas coutume je cite Granma – cet article de février : http://bit.ly/2dax2Or et celui de El Pais de la semaine dernière, qui, plus lucide, parle de projet non encore concrétisé : http://bit.ly/2dhklOd
    Perso j’ai la chance d’être logée dans la partie la plus connectée du Vedado, je compte bien en profiter en octobre.
    Au fait je suis toujours preneuse des adresses de pâtisseries. Qui sait j’en ferai peut-être une carte ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *