quinquenio grís

Terme inventé par l’intellectuel et scénariste Ambrosio Fornet : De 1971 à 1975, la censure est telle qu’elle conduit à l’autocensure, la production littéraire et artistique se limite aux thématiques « autorisées » au service de la Revolución. De nombreux auteurs se taisent ou s’exilent. Cette période prend fin officiellement en 1976 avec la création du Ministerio de Cultura.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *