quinquenio grís

Terme inventé par l’intellectuel et scénariste Ambrosio Fornet : De 1971 à 1975, la censure est telle qu’elle conduit à l’autocensure, la production littéraire et artistique se limite aux thématiques « autorisées » au service de la Revolución. De nombreux auteurs se taisent ou s’exilent. Cette période prend fin officiellement en 1976 avec la création du Ministerio de Cultura.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *