diplotiendas

De diplo(mate) et tienda (boutique), magasins réservés aux expats et aux nantis, où l’on trouvait des biens d’importation aussi convoités que le beurre ou les parfums de marque, payables en dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *