Firmeza / Marta Maria Perez Bravo


Détails de l'événement


Autoportraits en temps de santeria

Marta Maria Perez Bravo, Recuerdo de nuestro bebe, courtezy Adrian Fernandez Milanes. Droits réservés.

Marta Maria Perez Bravo (La Havane, 1959) utilise son propre corps comme support et médiation, autel ou réceptacle, pour construire un parcours personnel où domine le noir & blanc. Dans son œuvre, la frontière entre pratique de la santeria et performance s’estompe.

À voir sans faute dans la salle des expos temporaires du Museo de Bellas Artes.