Cárdenas, Mon ombre après minuit


Détails de l'événement


Les papiers d’un sculpteur

Agustín Cárdenas, sans titre

La Maison de l’Amérique latine dédie ses espaces d’exposition au sculpteur Agustín Cárdenas (1927-2001), avec un regard inédit sur son œuvre graphique, dévoilée par sa veuve Elena Malagodi.

Né à Matanzas,  Cárdenas est devenu un vrai montparno à son arrivée à Paris en 1955. Cela fait-il de lui un enfant du siècle, plutôt que de son île natale ? À vous de voir !

Commissaire d’exposition : Elena Malagodi, assistée d’Atawal Cárdenas.