gandinga-amelia-pelaez-jeu-reseaux-sociaux-confinement-2020

Amelia Pelaez, Gudinga (1931) et son interprétation contemporaine, anonyme, 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *