J comme Juventud rebelde

Juventud Rebelde est le nom de l’un des deux journaux quotidiens à Cuba, en hommage aux jeunes révolutionnaires, arborant leurs premières barbes. L’autre s’appelle Granma. Le premier a des titres bleus, l’autre un design rouge et noir mais les contenus éditoriaux sont les mêmes, avec parfois de légères variations dans la composition de la Une.

La Havane, Bulevar San Rafael près des magasins de baskets siglés.

Mais aujourd’hui les jeunes rebelles ne sont plus dans le journal :

  • Ils/elles montent des groupes de rap ou de salsaton
  • Ils/elles vont à l’Université en uniforme et se sapent comme des stars pour aller danser
  • Ils/elles suivent des cours de philosophie marxiste et choisissent la filière du tourisme
  • Ou rêvent de prendre la mer et rongent leur frein en attendant…

Les jeunes ressemblent davantage à leur temps qu’à leurs parents.
Ivan García, Adíos al hombre nuevo.


N’ayant pas connu personnellement les temps héroïques de la Revolución, ils adhèrent plus ou moins aux idéaux de leurs parents et ne veulent plus se contenter des miettes du tourisme…

L’avenir leur appartiendrait s’il n’était pas solidement verrouillé par l’appareil d’État. À suivre…

Photo à la Une : Juventud (jeunesse) de La Havane, rebelle ou dorée, rêvant wifi et conso comme beaucoup de jeunes de par le monde.


Suite de l’abacédaire de l’espace public ici :

3 réflexions sur « J comme Juventud rebelde »

  1. Ou une jeune femme gardienne de Musée (elle dit qu’elle était prof avant mais qu’elle gagne plus avec son nouveau job !!!) qui partage votre émotion devant les toiles de Lam… et au bout d’une demi-heure de tchatche chaleureuse et stimulante, elle commence à dire qu’elle n’a pas de chaussures, que les seules qu’elle a sont celles qu’elle porte qui appartiennent à sa fille… Bon, je m’éclipse avant d’être trop gênée, ou triste, ou furieuse…

  2. L’information est toujours utile. Il faut qu’elle tienne compte des évolutions. En ce qui concerne les deux journaux cités, la différence n’est pas seulement aujourd’hui dans la présentation de la une, qui elle-même n’a rien à voir…

  3. Merci pour cette info, je ferai – par curiosité – une petite étude comparative fin décembre et début janvier. À suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *