WiFi gratis : aqui no se rinde nadie – Havana Times

Internet gratuit à La Havane ? C’est l’initiative de l’artiste Kcho (Alexis Leyva Machado) qui inaugurait son studio il y a un an tout juste. Le lieu – Museo Orgánico Romerillo – est très vite devenu populaire, notamment ses deux postes d’accès internet dans la bibliothèque.

Kcho Attersee 03

By Anteros01 [GFDL or CC BY 3.0], via Wikimedia Commons

C’était déjà une aubaine, alors que l’heure d’internet dans une boutique Etecsa coûtait 4,5 CUC… Mais Kcho va plus loin, paie une connexion haut débit et la met à disposition de qui veut 24 heures sur 24, faisant ainsi de son lieu – et des trottoirs adjacents – une installation interactive !

Code d’accès : Aqui no se rinde nadie ! Une formule célèbre depuis que Juan Almeida Bosque (19272009), dans les jours qui suivirent le débarquement des révolutionnaires dans l’Oriente (1956) et alors que tout semblait perdu, hurla cet ordre pour éviter la reddition de ses compagnons d’armes. Le choix de ce slogan pour accéder au monde entier via le wifi est… poétique ? provocateur ? pour le moins surprenant.

La presse et les blogs bruissent sans relâche du phénomène Kcho, entre admiration, méfiance (il est proche du pouvoir) et incrédulité. Si vous êtes sur place allez-y voir : Museo Orgánico Romerillo¹, Calle 9na y 120, Romerillo, municipio Playa.

Mise à jour 2017 : Il faut désormais consommer au bar pour se connecter.


¹Au moment de l’écriture de cet article le lieu s’appelait Laboratorio para el arte Estudio Romerillo.

D’après un excellent article de Havana Times.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *