Archives par mot-clé : blog voyage Cuba

9 applis pour surfer à la Cubaine !

En ligne ou hors ligne ? Ces temps-ci, dans les rues de La Havane ou Santiago, la question est plus importante encore que trova ou reggaeton, beisbol ou futbol… Et de fait, une kyrielle d’applis fonctionnant hors ligne  ont été créées spécialement pour ce pays où le wifi est rare, cher et aléatoire.

L’usage est d’utiliser ses précieuses minutes de wifi pour communiquer avec sa famille et ses amours, via IMO ou autre. Et pour le reste, eh bien… welcome dans le réseau sans réseau !

Système d’exploitation et téléchargement

Android est plus répandu qu’IOS à Cuba. Selon votre équipement personnel vous pourrez donc télécharger vos applis « cubaines » depuis Googleplay ou plus rarement Appstore, ou encore… depuis CubApk, le site créé pour et par les geeks cubain.es.

Passons sur Util Etecsa, Qvacall et une poignée d’autres qui ne sont utiles qu’aux cubains eux-mêmes pour gérer leurs abonnements ou échanger des fichiers et voyons ce qui va vraiment transformer notre séjour :

Conoce Cuba

Cette appli vous signale hôpitaux, pharmacies, commerces, marchés, restaurants, logements, ateliers d’artistes, salons de beauté, salles de concert ou salles de sport…

Disponible sur CubaApk, fonctionne sur Androïd. Notez que si vous n’arrivez pas à télécharger l’appli, vous pouvez toujours consulter le site qui fonctionne comme un répertoire plutôt bien fait.

Voyez ci-dessous l’entrevista d’Eliecer et Pablo qui se sont dit : « Elle n’existe pas, nous allons l’inventer ».

Maps.me, Osmand et les autres…

les « Openstreetmap » de Cuba. Selon votre système d’exploitation, vous allez préférer l’une ou l’autre, mais elles sont indispensables ! Un conseil : téléchargez  plusieurs cartes hors-ligne avant de partir et voyez laquelle consomme le moins de batterie une fois sur place.

Habana Trans

Une appli pour se repérer dans la capitale, trouver les bus et des taxis. Disponible sur CubaApk, fonctionne sur Androïd. Comme je suis sur IOS je ne peux pas vous en dire plus, si ce n’est qu’elle arrive en très bonne place dans tous les sondages…

Alamesa

Celle-ci  en revanche, je m’en sers souvent. Une fois qu’on a apprivoisé son interface un peu brouillonne, elle est bien pratique pour trouver une boulangerie ou choisir un resto : plus de 500 à La Havane, classés par prix, type ou localisation. Et une sélection sérieuse bien que non exhaustive dans les autres villes.

Salchipizza, une boulangerie de Centro Habana dont j’ignorerais l’existence sans Alamesa.

Disponible sur CubaApk, Appstore, fonctionne sur Androïd et IOS.

¿Ke Hay Pa´ Hoy? et La Papeleta

Comme leur nom l’indique, elles sont destinées à vous informer de tous les événements culturels. La première est un peu plus branchée, ou plutôt était… car il me semble qu’elle connaît une petite éclipse. Tandis que La Papeleta, issue du portail du même nom, vous informe des spectacles, expos et séances de ciné du réseau culturel officiel.

Elles ne fonctionnent que sur Android. Si vous êtes sur IOS vous pouvez toujours vous abonner aux mises à jour de La Papeleta qui vous parviendront dans votre boîte mail. Ah oui, c’est vrai, il faut une connexion, alors…

Vistar Magazine

La revue bling bling en ligne. Bientôt vous ne pourrez plus vous passer de ce titre si étonnant à Cuba, au look entre Vogue et Voici… et aux contenus souvent fort intéressants. Si en plus vous téléchargez l’appli…

Disponible sur CubaApk, fonctionne sur Androïd.

Bon, mais n’allez pas passer vos vacances le nez collé à l’écran, hein…


Sources : Las aplicaciones móviles más populares en Cuba dans Vistarmagazine,  Cinco aplicaciones para disfrutar más de Cuba dans PanamericanWorld et Ocho aplicaciones contra la desconexion dans Periodismo de Barrio.

Image à la Une : Surf « a lo cubano » dans Habana Vieja, décembre 2017. Ou comment rester branché hors connexion.

Lille à Cuba, ombre et lumière

Débarquant dans le Nord sous un soleil éclatant pour visiter l’expo Ola Cuba, on pourrait imaginer que ce n’est pas l’île des Caraïbes qui s’est transportée à Lille, mais bien la capitale des Flandres qui s’est installée à La Havane Continuer la lecture de Lille à Cuba, ombre et lumière