Portraits à Cuba

Parfois, me pensant discrète dans mon coin avec mon appareil photo miniature, je m’aperçois que je suis observée. Juste retour des choses…

Parfois aussi je leur demande de poser pour moi : des moments heureux, pépites de présent trop rares parmi toutes ces photos volées. Il arrive même assez souvent qu’il me demandent de les prendre en photo ou qu’ils fassent irruption dans le champ, prétexte pour démarrer une conversation.

Finalement en me regardant ils reprennent un pouvoir que me confèrerait ce petit boîtier noir qui accompagne mes vagabondages… et ça me va bien comme ça.


« Comment vivre le plus longtemps possible dans le présent, c’est-à-dire être heureux ? Comment se regarder, s’accepter ? Qu’est-ce que je suis, qu’est-ce que je vaux, quel est mon regard ? »
Raymond Depardon Errances Seuil, Points, 2004


Je ne suis nullement photographe professionnelle mais voilà ce que je peux offrir en retour : un portrait collectif qui s’enrichira des prochaines rencontres…


Avec Wladimir, Santy, Elvira, Mirta Ibarra, Carmen Iznaga, Doña Leonor, Gabriel, Señor St Laurent, Roberto, Maria, Alicia Horta, Orly, Mayito, Ernesto, Alexander, Angel, la société de Tumba Francesa de Santiago de Cuba, Mauro Coca et les inconnu-es croisé-es ici ou là !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *