Play it again, Havana

Havana World Music Festival revient du 23 au 26 mars 2017 !
Après une édition 2016 quelque peu chamboulée par la visite du président des États-Unis, le cru 2017 s’annonce riche de plus de 100 artistes, de toutes esthétiques confondues.

En parlant de cru, le nouveau sponsor est peut-être un poil envahissant, avec son logo qui surplombe celui du festival, telle la casquette que vous aurez probablement après en avoir trop bu… D’autant qu’il y en a un autre qui se profile, version à bulles cette fois-ci. Allez, la danse ça donne soif et il faut bien financer les projets…

Donc ne boudons pas devant ce programme, à déguster entre Parque Metropolitano (pour les concerts) et Fábrica de Arte Cubano (pour les ateliers, expos et fêtes VIP) :

Venus de loin pour Havana World Music

Speed Caravan, groupe franco-algérien rock, arabo-andalou, Chaâbi et électronique !

Madcon, groupe de hip hop Norvégien (si, si) très attendu sous les tropiques, a déjà promis de faire suer le public à grosses gouttes avec son énergie débordante. Systema Solar (Colombie) recrée la cumbia avec des influences hip hop et techno. Les Réunionnais de Lindigo proposent un mix bien à eux entre théâtre, instruments traditionnels et trance… Et ce n’est pas fini : Dubwiser (Mexique) Nightlosers (Roumanie), Nomadic Massive (Canada), Speed Caravan Trio (Algerie /France), Lady Moscow (Norvège) et Wesli (Haiti/Canada) déboulent aussi.

Artistes Cubains

Les inévitables et excellents Havana D’Primera sont de la partie, ainsi que La Flota, un groupe nouveau composé de têtes connues : X Alfonso, David Blanco, Ernesto Blanco et Yissy García. David Torrens complète le line up avec, plus calmes, les trovadores de La Trovuntivitis et l’adorable révélation jazz Daymé Arocena.

Yissy Garcia 2015. Photo droits réservés.

Détails délicieux : la Tumba Francesa de Guantánamo et la compagnie cubaine de flamenco Ecos feront les premières parties de tous les concerts en plein air.

Visibilité pour la génération suivante

Vous savez peut-être que le festival organise un concours pour les groupes cubains émergents ? Et bien vous pourrez les découvrir lors de la soirée Primera Base. Musique !


Le festival continue sous les auspices de l’Instituto Cubano de la Música y et du Centro Nacional de Música Popular, tous deux dépendant du Ministerio de Cultura de la República de Cuba, la direction artistique étant confiée à Eme Alfonso.

Image à la Une et identité visuelle du festival : les excellents Edel Rodríguez (Mola) et Giselle Monzón.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *