Me Incluyo : Gay Pride à La Havane

Me incluyo : le slogan de la Gay Pride cubaine a parcouru la Rampa de part en part ce samedi 9 mai. Drapeaux, pancartes, chansons… plus de 1 000 participant-es pour réclamer la légalisation du mariage pour les personnes de même sexe (c’est pas gagné) et la fin de la discrimination au travail (elle est dans les textes mais pas dans les mentalités).

Image doublement surréaliste : le révérend estadounidense Roger La Rade était de la partie et il a célébré quelques unions symboliques ! Vous pouvez voir une belle galerie de photos ici : Me incluyo | OnCuba

On se dit qu’un beau bout de chemin a été fait depuis les UMAP¹ de sinistre mémoire… et puis on tombe sur un article de 14yMedio qui nous informe qu’en avril dernier, Yosvani Muñoz Robaina, transsexuel de 24 ans résidant à Pinar del Rio,  a été… lapidé à mort par trois adolescents de 14 à 17 ans. Reste à savoir si leur jugement reconnaîtra le caractère homophobique de leur crime…

Voir l’article ici.


Photo à la Une : On Cuba

¹Les camps de travail baptisés pudiquement « Unités Militaires de Soutien à la Production » ont ouvert en 1965. Le pouvoir y a envoyé de force 25 000 (ou 35 000 selon les sources) hommes homosexuels, objecteurs de conscience ou encore pratiquants, pour couper la canne à sucre (tâche purificatrice) sous le contrôle de l’armée. Certains y sont restés.

De nombreux organismes internationaux ont protesté tant et si bien que les UMAP ont cessé de fonctionner en 1968.

Parmi de nombreux autres : l’actuel archevêque de La Havane Jaime Ortega, ainsi que Pablo Milanes, auteur compositeur fameux, sont passés par les UMAP.

Me incluyo, Gay Pride 2015 à La Havane, photo On Cuba
Me incluyo, Gay Pride 2015 à La Havane, photo On Cuba

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *