L’homme qui marche : Damián Aquiles

Ils tournent en rond, sont faits de métal oxydé, vous interrogent sur votre propre errance… Vous allez obligatoirement rencontrer cette œuvre en montant sur la terrasse de El Cocinero avant d’aller vous fondre dans la foule de la Fabrica…

Damián Aquiles, mural sur la terrasse d'El Cocinero 2014
Damián Aquiles, mural sur la terrasse d’El Cocinero 2014

Pour en savoir plus sur l’auteur, Damián Aquiles, vous pouvez tenter de piquer une tête dans la sublime maison-galerie du Vedado qu’il partage avec Pamela Ruiz. Collages, dripping, graffiti, lettres… son travail ne se limite pas au métal bien que les hommes qui marchent soient devenus sa marque de fabrique et soient visibles dans plusieurs galeries et collections : Servando à La Havane, Magnan Metz Gallery à New York…

Galerie photo pour un avant goût de la maison dans T, the New York Times Style Magazine… à faire pâlir d’envie tous les décorateurs de la planète !

Voir aussi la page Arts visuels.


Portrait de Damián Aquiles, photo © Cuba Absolutely 2015
Portrait de Damián Aquiles, photo © Cuba Absolutely 2015

Dans Cuba Absolutely l’article complet de Victoria Alcalá, en espagnol : Damián Aquiles : The anonymous walking man  | Guide to Cuba’s best contemporary artists, couch | Cuba Absolutely

 

 

 

Maison de Damián Aquiles, photo © Uprising Carribean and Contemporary Art 2015
Maison de Damián Aquiles, photo © Uprising Carribean and Contemporary Art 2015

Et une superbe galerie photo sur la page FB de Uprising Carribean and Contemporary Art

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *