L’été à La Marca

Yaimel López, très jeune graphiste et illustrateur cubain, est à découvrir cet été à La Marca avec l’expo Bonito Color.

Comme quoi l’histoire d’amour entre Cuba et les arts graphiques ne s’arrête pas aux affiches de l’ICAIC  mais a engendré une nouvelle génération qui décoiffe.

Yaimel López, mural en cours à La Marca 2016. Droits réservés.
Yaimel López, mural en cours à La Marca 2016. Droits réservés.

D’ailleurs vous connaissez peut-être déjà son trait car il est membre d’un groupe de designers au nom doux et savoureux de Mamey Wear… déjà bien présent à la FAC ou chez Clandestina.

La Marca n’étant décidément pas une galerie comme les autres, il y a aussi plein de choses à y voir et faire cet été :

acheter le kit estival affiche + T-shirt du même Yaimel López (beaucoup plus original que les innombrables exemplaires de Che Guevara qui pullulent dans le quartier), suivre les résultats du concours Colorea el cartel ou de l’atelier pour enfants QuietoEnVase… ou encore apprécier la présentation de P350, un projet à base de sacs de ciment recyclés.

Si vous rêvez de vous faire tatouer mais n’osez pas encore sauter le pas, profitez de la visite pour vous acclimater petit à petit. Allez, on se lance. Et voilà des photos de l’événement sur la page FB de La Marca !

Yaimel López, illustration pour la revue Alma Mater 2016. Droits réservés.
Yaimel López, illustration pour la revue Alma Mater 2016. Droits réservés.

Les photos de cet article ont été prélevées sur les pages et profils FB de Yaimel Lopez et La Marca ¡ Gracias !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *