Lavando calzoncillos

IL s’appelle Víctor Alfonso Cedeño (Vito), il vit à Cienfuegos et il réalise des films d’animation qui sont de vraies pépites.

Pour commencer Lavando Calzoncillos (2012), une belle observation du machisme léninisme ambiant et pour nous, européens, une occasion unique de s’inviter dans un intérieur cubain. Tout y est : la douche sans eau courante et le ménage à grande eau, l’ordinateur et le riz à trier, les camisetas ultra moulantes et les uniformes… et surtout cette voix intérieure (Olivia Manrufo, géniale) qui fait que Juan Antonio García Borrero, dans son blog, compare l’héroïne à une Mrs Dalloway¹ tropicale.

Par ailleurs, quelle belle leçon d’espagnol de Cuba !

Voir tous les articles avec le mot clé cinéma.


Un film de Victor Alfonso Cedeño cartoon.vito@gmail.com
Son : DJ Marcel, Dayron Calzadilla, Alejandro Ordetx
production : La Casita del Lobo
Ella : Olivia Manrufo
Marido : DJ Marcel
Hijo : Victor Alfonso
Vecino : Alejandro Ordetx
Receptionista : Gabriela Casañas
LIsmay : Niuris Martín

¹ Virginia Woolf

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *