Las mujeres, el ron y la revolución : Korda !

Dans cet ordre : les femmes, le rhum et la révolution !

PhotoEspaña nous offre Korda, un retrato femenino : 60 portraits de femmes en noir et blanc, par celui qui est surtout connu pour son portrait de Che Guevara en révolutionnaire déterminé et songeur à la fois…

Prises entre 1952 et 1960, elles capturent la beauté de Yolanda, Julia, Nidia ou Nurka, les femmes qui ont tour à tour partagé la vie d’Alberto Díaz Gutiérrez, plus connu sous le nom de Korda (La Habana, 1928- París, 2001).

Vous avez raté l’expo ? Voir la galerie de 10 photos sur le site de El Pais

Après des années à capturer des sujets plus démocratiques, Korda est revenu à la photo de mode : Les derniers clichés présentés dans l’exposition sont pris à la gare de São Paulo en décembre 2000, quelques mois seulement avant la mort du photographe.

À voir jusqu’au 6 septembre au Museo Cerralbo de Madrid pour ceux – j’en suis ! qui ont la chance de passer par là cet été.


PhotoEspaña dédie sa 18e édition à l’Amérique Latine sous le titre Nos vemos acá. Ont peut aussi y voir des expos de Lola Álvarez Bravo ou Tina Modotti, entre autres !


Article réalisé grâce à l’article : PhotoEspaña: Las sensuales mujeres de Korda | Cultura | EL PAÍS de l’excellent site El Pais

Image à la Une : montage d’après « La modelo cubana Nidia Ríos » 1956. ALBERTO KORDA / VEGAP

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *