La Havane, World Music Festival 2015 pont Almendares. Photogramme extrait de la vidéo promotionnelle, droits réservés.

Havana world music : sous une bonne étoile…

Vous l’aviez compris : le mois de mars est un petit peu chargé à La Havane. Barack Obama s’annonce pour les 21 et 22, du coup Mick et ses Stones se décalent au 25 (la géante Ciudad Deportiva engage des travaux importants pour les accueillir) et en conséquence le jeune et fringant Havana World Music est obligé de réduire la voilure.

Il devait avoir lieu du 24 au 26 mars au Circulo Social José Antonio Echeverría, en bord de Malecon ; finalement ce sera à la Fábrica de Arte Cubano, un festival resserré sur le week end du 26 et 27. Mais qu’à cela ne tienne, ne boudez pas votre plaisir :

Le programme définitif comprend quand même plus de 10 groupes : belle orgie musicale en perspective ! Dans le désordre : Juanito Makandé (Espagne), Centavrvs (Mexique), Sergent García (France, comme son nom l’indique), Kobo Town (Trinidad & Tobago / Canada), Daniela Spalla (Argentine / Mexique), Vox Sambou (Haití / Canada), Carolina Camacho (Republique Dominicaine), Yissy & Bandancha (ma préférée : funk, jazzy, une batteuse battante comme seul Cuba peut en produire), Yelsy Heredia (Cuba), Yoruba Andabo (Cuba), Primera Base (groupes émergents de Cuba).

La Havane, public du World Music Festival 2015. Photogramme extrait de la vidéo promotionnelle, droits réservés.
La Havane, public du World Music Festival 2015. Photogramme extrait de la vidéo promotionnelle.

Dans le déluge d’événements musicaux qui s’abat sur La Havane ce printemps, Havana World Music se distingue toujours par la richesse de son affiche ! Nostalgiques du plein air ? Voici un joli making of de l’édition 2015 qui, elle, se déroulait sous un pont dans la moiteur du Parque Almendares :

Vous êtes intrigués par une telle profusion dans un pays réputé sans grands moyens de production ? Jetez un œil sur le site à tous les sponsors et mécènes qui ont porté ce jeune festival sur les fonds baptismaux !

Car entourant la directrice artistique Eme Alfonso¹, avec la bénédiction des institutions cubaines, on trouve plusieurs ambassades, la fondation Havana Cultura (qui investit les sous de Havana Club dans le soutien aux artistes cubains) et la Copperbridge Foundation qui œuvre au rapprochement États-Unis-Cuba au travers de l’art et des projets éducatifs. Belle idée !

Quitte à faire de l’ombre aux Rolling Stones…


¹ Chanteuse, musicienne, sœur de X (à l’origine de la Fabrica de Arte Cubano, et membre du groupe Sintesis créé par ses parents.

Image à la Une : édition 2015 sous le pont du Rio Almendares. Photogramme extrait de la vidéo promotionnelle, droits réservés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *