De la piel y la memoria

De la peau et sa mémoire
« À Cuba le tatouage est une vieille tradition, héritée des scarifications des esclaves africains amenés sur l’Île, en dialogue fécond avec les encres des coolies chinois »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *