Viñãles, El año viejo 2014

¡ Feliz año nuevo !

Dans les campagnes, el año viejo qui trône sur la terrasse avec tous ses péchés (rhum, cigares et paresse) va être brûlé dans la nuit. Tandis qu’à La Havane, des seaux d’eau seront jetés par les fenêtres. Allez on nettoie tout et on repart ! C’est méritoire quand il faut commencer par remplir chaque seau au camion citerne !

Il paraît qu’il est de coutume de faire le tour du pâté de maison avec sa valise, pour s’attirer les chances de voyager dans l’année. Mais honnêtement j’ai eu beau scruter, en 2014 je n’ai pas vu une seule valise ! Ni un seul restaurant ouvert d’ailleurs, la nochevieja se passe en famille ou entre amis.

En effet, et c’est bon à savoir, à Cuba tout est fermé ou presque (pas la Fabrica !) le 31 au soir mais les théâtres et cinémas ré-ouvrent dès le lendemain après-midi.

Bonne année, feliz año nuevo !


Photo à la Une : Viñales, un des nombreux años viejos de la calle Camilo Cienfuegos, 2014.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *