Explosion dans une galerie à La Havane

Explosion de couleurs et de formes, du sol au plafond : c’est Amanecer, l’expo personnelle de Pablo Rosendo à la Galeria Habana.

L’habituelle neutralité du vénérable espace d’exposition de la calle Linea est mise à mal : les spectateurs doivent s’immerger pour découvrir de plus près les œuvres comme jetées par terre ou balancées au hasard sur les murs.

Pablo rosendo, Amanecer, Galeria Habana 2016. Droits réservés.
Pablo rosendo, Amanecer, Galeria Habana 2016. Droits réservés.

Et pour ajouter à la scénographie qui évoque presque une chambre d’enfant de l’ère psychédélique, la plastiline est le matériau principal utilisé. De Pablo Rosendo on ne sait pas grand chose, si ce n’est qu’il pratique une version joyeuse de la pintura expandida… Démonstration sur les murs et le plafond de la galerie !

Amanecer :à découvrir jusqu’au 9 septembre.


Photos : Amanecer, installation de Pablo Rosendo dans la Galeria Habana, 2016. Droits réservés.

Pour lire les impressions de quelqu’un qui a vraiment visité l’expo, lire l’article d’Elisabeth Valdés Al margen de lo real sur le site Art OnCuba.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *