Obsesiones y Acumulaciones : el gabinete del artista #BienaldeLaHabana colateral


Détails de l'événement


Un cabinet de Curiosités

Une fois de plus, l’Ambassade de Norvège et son voisin le studio Figueroa-Vives s’allient pour proposer une expo bien pensée : du cabinet de curiosités du XVIe siècle aux collections privées contemporaines, il n’y a qu’un pas et toujours le même rapport au pouvoir.

À voir dans le Kabinett Sektor : Alejandro Campins, Lorena Gutiérrez…

Et deux projets particuliers : El muro de los lamentos (Fernando Rodríguez) et El rostro de la nación (Alexandre Arrechea).

Ce gabinete del artista est l’une des innombrables manifestations « colaterales » de la Biennale, fortement recommandée par la rédaction !