Des bienfaits du cuentapropismo en deux images

 

Les deux logements photographiés ci-dessus se trouvent face à face dans la même rue de Viñales. Mais comment la transformation a-t-elle bien pu s’effectuer ? Réponse en 3 étapes :

1 : avoir la possibilité d’investir (souvent avec l’argent de la famille de Miami) pour aménager deux chambres à louer aux touristes. 2 : se procurer des matériaux de construction (ce qui est loin d’être simple) et 3 : gagné, avoir enfin accès aux dollars ! Ainsi en va-t-il de la construction à Cuba : faute d’initiatives publiques et de logements neufs, ceux qui le peuvent investissent à leur échelle et selon leur goût jusqu’à ce que la maison traditionnelle d’origine disparaisse derrière les nouvelles pièces, grilles, balustrades…

Il paraît que les voisins s’entendent bien malgré tout.

Voir aussi la page Architecture.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *