D comme dominó

Jeu de dominos

Comme le rhum et le palmier royal, le jeu de dominó est un élément de l’identité nationale cubaine. C’est de loin le jeu de société le plus répandu.

On y joue dans la rue de préférence, sur une table de fortune, en fin de journée. Et ne croyez pas que cette aimable façon de passer le temps soit réservée aux retraités : ça et là on rencontre parfois des tablées de jeunes femmes en pleine partie.

Santiago, ancianos dominó 2012

Attention à La Havane et dans l’ouest du pays, on joue avec un set de double neuf. Une variante unique au monde paraît-il. Et partout dans le pays, la gestuelle et les exclamations dramatiques font partie du plaisir !


C aller à E