Béisbol, sport national !

Vous comprenez les règles du beisbol ? Moi non plus.

Et je lance un appel à qui m’indiquera un tutoriel efficace qui me permettrait de comprendre les bases de ce sport immensément populaire chez les cubains – et quelques rares cubaines – de tous âges et toute classe sociale (si, si) !

En attendant voici quelques images d’un très beau documentaire de Giovanni Giommi, tournées à Cuba en 2001. Avec des slogans idéologiques  et des panneaux de scores manipulés à la main, à la place des publicités pour les biscuits machin sur écrans à cristaux liquides. Peut-être plus pour très longtemps ?

Le beisbol, de l’anglais baseball, également appelé pelota à Cuba, est le sport d’équipe le plus pratiqué dans l’Île. Laquelle partage cet amour avec des pays aussi divers que l’Australie, le Canada, la Colombie, la Corée du Sud, Taïwan et le Japon, les États Unis bien sûr mais aussi beaucoup de pays baignés par la mer Caraïbe (Panamá, Puerto Rico, République Dominicaine et Venezuela), et en Europe : Italie et Pays Bas.

À Cuba ça a commencé à la fin du XIXe siècle, en raison de la proximité géographique et culturelle avec le voisin du Nord, au grand dam des colons espagnols. Le beisbol, malgré le très haut niveau des équipes, est strictement amateur depuis 1961. Une des raisons pour lesquelles les joueurs s’exportent presque autant que les danseurs étoiles…

La Havane, beisbol du dimanche matin 2010
La Havane, beisbol du dimanche matin 2010

Le baseball a été sport olympique de 1992 à 2008, ce qui a donné à Cuba l’occasion de rafler 3 des 5 médailles d’or.  Ça fait une belle jambe aux gamins qui jouent avec des balles et battes de fortune dans les rues de l’Île…


Voir aussi l’article La Première Performance

Photo à la Une : photogramme de Beisbol, un film en 16mm de Antonio Cavallini et Giovanni Giommi, Cuba/Italie 2001, 54′

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *