L comme Lucha, Lycra, Llega y pon

Luchar

Luchar la guagua : trouver un bus et réussir à monter dedans. Et luchar la leche : se débrouiller pour trouver du lait. La lutte commence tôt et dure toute la journée… Pas seulement pour les personnes âgées qui, tout comme en France, font les fins de marché pour se nourrir. Mais aussi pour les fonctionnaires payés en CUP, les étudiants, les familles de la classe moyenne et les immigrés de l’intérieur.

La lucha est souvent synonyme d’économie parallèle et d’arrangements pas vraiment légaux mais tolérés parce que nécessaires à la survie.

Lycra

Lors de mon premier voyage j’étais frappée à chaque coin de rue par les vêtements ultra moulants portés par les femmes de tous âges. Le ventre en particulier : en Europe un ventre plat, rentré (mais où ?), est nécessaire à l’élégance. Dans les rues de La Havane j’ai compris que cette courbe anatomique naturelle est aussi désirable que les seins ou les fesses. Les très jeunes femmes portent souvent des shorts ultra moulants puis passent au bermuda en coton-lycra et ce jusqu’à un âge avancé, sans problème.

Quant aux jeunes hommes, ils moulent leurs muscles dans des mini T-shirts échancrés…  Et les fabricants mettent le paquet sur les couleurs : le jaune brillant de 2010 a été supplanté récemment par les rouges et orange fluo ainsi que par les imprimés floraux. Difficile de savoir si cette mode est dictée par la rareté de l’offre…

Llega y pon

Santiago, Llega y pon
Santiago, Llega y pon

C’est toujours et partout la même histoire : le rêve d’une vie meilleure, l’immigration intérieure, les solutions individuelles qui pallient la rareté des logements, les matériaux trouvés ici et là… Tout s’effondre au premier orage et on recommence… On peut traduire « Llega y pon » par « arrive et pose-toi là », ou « j’y suis j’y reste » bien que les habitants aimeraient certainement, enfin, s’installer ailleurs. Ces asentamientos illegales sont tout autour des grandes villes, mais aussi à La Havane le long du Rio Almendares : El Fanguito par exemple, si proche des quartiers plutôt chics du Nuevo Vedado et de Miramar.


K aller à M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *